LE JOURNALCalendrierRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilFAQ

Partagez | 
 

 Les conseils séduction du Docteur Foubécot, par Andaine[G]

Aller en bas 
AuteurMessage
auglyane
Correctrice officielle des articles
avatar

Nombre de messages : 155
classe : fécatte
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Les conseils séduction du Docteur Foubécot, par Andaine[G]   Mer 6 Mai - 14:51

Les conseils séduction du Docteur Foubécot
accompagné de son assistante Andaine FougueFlamme.







Ah le printemps ! Les chants gais des petits pious dans les arbres en fleurs, les hurlements passionnés des meulous en rut, les danses nuptiales endiablées des mamas koalaks en chaleur, les enutrofettes haletantes et échevelées à la sortie des buissons touffus, les odes romantiques clamées sous un balcon au clair de lune... mais voilà, de votre côté c'est beaucoup moins rose : avec vos boutons plein la figure, votre sens de l'humour au raz des pâquerettes et, il faut bien l'avouer, vous êtes assez mou du bulbe. Bref vous avez compris très
vite que la séduction ne serait pas une partie de plaisir ! Pourtant vous vous étiez essayé à l'écriture mais vos poèmes à l'eau de rose au lieu de vous couronner de lauriers ne vous avaient valu qu'une volée de bois vert. Très fleur bleue, vous tentez d'avoir les égards de votre
dame lors d'une promenade romantique mais à vouloir conter fleurette vous vous retrouvez sur les roses. Au lieu de rouler des pelles, vous vous prenez des râteaux à vouloir courir les belles plantes... stop.
STOP ! Arrêtons-nous là ! A ce rythme-là vous auriez trop vite fait de déprimer et manger les pissenlits diaboliques par la racine ! Ça serait le bouquet ! Nous allons tout reprendre depuis le début et pour citer le général pandawa Sôn TzuTsou "
Connaître son adversaire et se connaître soi-même permet de remporter la victoire sans aucun risque. ".
Je laisse la parole à ma Feign'assistante mademoiselle FougueFlamme qui a pour vous mené l'enquête auprès des disciples de Iop et de Crâ.
Docteur Foubécot



Les bourreaux des cœurs d'Iop


- Bonjour, amis lecteurs. Je suis actuellement en direct du temple Iop d'Amakna où
quatre braves Iop on consenti à répondre à mon micro.

(Des voix dans le fond : "Bonjour miiiicro !")
- Ahem... me voici donc en compagnie du brutal Death-Truk...
- Grrrrr...
-... du musclé et fidèle Balriak...
- Couuucouuuuu !
- ...de la pulpeuse mais réservée Wa-Elena
- Bonjour Andaine.
- Et du charmant Ange-Céleste !
- Salut !
- Bien.
- Alors, pour commencer, pourriez vous me donner votre point de vue subjectif en ce qui concerne la sentimentalité affective chez les Iop ?

- 'Pourriez r'péter la question? grogne Truk.
- Ah mes excuses. Comment vous, les Iop, voyez-vous donc l'amour ?
Euphorie chez les guerriers, les réponses fusent :
- Taper ! claironnent en coeur Ange Céleste et Balriak.
- TUER ! mugit Death-Truk.
Après une courte réflexion, Wa-Elena s'enquit : douceur !
Stupéfaite, la journaliste reprend : est-ce dans la philosophie Iop d'agir ainsi ?

La Iopette balaie une mèche argentée de devant son visage et s'interroge : hum,
bonne question. Même si on voit bien le manque d'intelligence chez eux, je crois qu'il ne faut pas se formaliser sur les réponses brutales de mes camarades et...

Balriak la coupe : mais c'est la nature même des disciples Iop que d'être violents et impulsifs !
- Ouais, renchérit Truk, c'est clair, ça nous r'présente !
A ces mots, la présentatrice recule de quelques pas puis se tournant vers Wa-Elena : mais vous devez le savoir mademoiselle Elena, les Iop ne sont pas réputés pour être des penseurs...
Je suis l'exception née ! glapit-elle.
Ange prend la parole: on parle pas, on bourinne et on savoure la violence .
La masse de muscles confirme de nouveau : oui ! On tape, puis on réfléchit !



- Mais alors, qu'est-ce que le sentiment amoureux pour vous?
Grand brouhaha dans la nef du temple Iop :
- C'est à dire ? Demande Wa-Elena.
- Hein ? meugle Truk qui lui aussi a du mal a saisir la question. Pas trop compris.
Balriak tempère :
- C'est le fait d'éprouver pour quelqu'un une envie de taper tout en ressentant quelque chose de supérieur... une attirance toute particulière à taper. Bien sûr, il y a aussi l'envie de se montrer, les
Iops sont arrogants et se pensent les plus beaux et les plus forts,
analyse-t-il.
De grands "Aaah" signe d'une compréhension soudaine fusent.
- Hum, vous savez, explique maladroitement Andaine aux trois autres commis, quand vous voyez une personne de sexe opposé qui vous plaît...
- Ben, dans ces cas-là, on se la joue coco à chaque fois, mais on se loupe étrangement presque à chaque fois, avoue Ange-Céleste.



- A propos, quelle est votre meilleure technique de drague ?
- Je dois répondre à cette question ? s'agace Wa-Elena
- Ben... si vous voulez, mademoiselle Elena, dit la journaliste incrédule.
- Hum... ( Elle toussote. ) Eh bien... je n'ai pas pour habitude de faire ça, répond-elle avec pudeur.
- Puis-je répondre à sa place ? dit Balriak avec un large sourire. Je veux dire, donner ma technique, pas celle de mademoiselle Wa, bien sûr, se reprend-il devant le regard noir de sa chef. Eh bien, moi, j'ai une réplique du tonnerre ! C'est "t'as de beaux yeux tu sais ! "
Les deux autres mâles, apparemment ravis de faire partager leurs "trucs" clament de concert avec Balriak :
- "Salut Beauté... t'veux que je te montre ma coco ?"
Truk rugit :
- Et moi c'est : "Salut toi, t'es belle de loin mais t'es loin d'être belle."
Exaspération chez les filles pendant que ces messieurs félicitent ce Scie-Raneau des temps modernes.

- Et pour finir, chers disciples de Iop, pourriez-vous me dire quel est votre type de filles/d'hommes ?
Alors que Wa-Elena hausse les épaules de découragement, Truk beugle :
- UN TROOL !
Surprise la journaliste reprend :
- Un trool ?
- Ben oui ! Un trool ! C'est hargneux et agressif !




Pendant que les trois autres lancent un débat entre eux sur ce qui est le plus beau entre une épée et une masse de muscle velue, Ange Céleste, les yeux tournés vers le ciel nous fait part de ses préférences les plus intimes !
- Pour moi ce sont les Sacrieurs. Tout ce sang sur leurs mains. Il soupire longuement. J'adore cette violence !
- Ah oui, pourriez-vous nous expliquer pourquoi ?
- Quand je vois cette masse de muscles trempée d'hémoglobine... charcutée et
lacérée. Ah ! J'en ai la lame qui me démange rien que d'y penser !
savoure-t-il, passionné.
-
La tendance amoureuse Iop se situe donc auprès des amas de muscles hargneux, susceptibles d'être recouverts de sang mais sachant être tendres. Intéressant
, résume la reporter.
Puis se tournant vers les trois autres, occupés à présent à débattre autour de l'adresse du meilleur coiffeur d'Astrub et de la longueur idéale pour la "Razielle", la journaliste s'incline.
- Eh bien, merci chers Iop de m'avoir accordé ce temps et de m'avoir révélé vos confessions les plus intimes ! Décidément, le cœur d'Iop ne semble pas prêt de s'arrêter de battre. Merci à vous tous !
- Ce fut un plaisir, sourit avec élégance la prude Wa-Elena.
- ... d'au moins 180 centikâmètres... en dessous, c'est pour les petits joueurs, continue Balriak.
- A la prochaine, salue Ange-Céleste.
- Un trool de Litneg ou un trool de Sidimote ? Et puis si t'avais vu la petite frange qu'il m'avait faite... splendide ! ajoute Death-Truk.




- ... et au revoir micro !


Dernière édition par auglyane le Jeu 7 Mai - 11:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auglyane
Correctrice officielle des articles
avatar

Nombre de messages : 155
classe : fécatte
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseils séduction du Docteur Foubécot, par Andaine[G]   Mer 6 Mai - 14:53

Les détendus de Crâ




Laissant à leurs tumultueuses conversations les Iop, la journaliste se dirige vers la lisière de la forêt en quête de disciples crâ à interviewer...
Oh, miracle ! En voilà trois qui discutent après leur entraînement au tir à l'arc.
La journaliste s'avance, micro en main et se place devant eux, les interpellant :
- Bonjour, nobles disciples de Crâ ! L'Empreinte du Craqueleur enquête sur les mœurs amoureuses dans le Monde des Douzes. Le romantisme est-il votre affaire ? Est-il vrai que les crâettes les font tous bander ou que les archers sont des cupidons nés ?
Ces derniers, très enthousiasmés s'empressent de répondre :
- Coucou maman ! Je passe à l'Empreinte !
- Oh, alors ça, oui ! On est des pros ! dit une dénommée Adassa.
Soudain, la seconde jeune fille ajoute :
- 50 - 50 !
- Moi, c'est Warhol, dit le seul garçon, et les conquêtes, je les collectionne !
- Eh bien, ça ... vous pouvez m'en dire plus ?
- J'ai eu affaire à deux sramettes, une iopette, une fecatte... énumère-t-il.
La crâette reprend de plus belle.
- 75 - 25 ; 80 - 20 ; 40 - 60 !
Pendant ce temps, le crâ habillé de noir reprend son catalogue:
- Et puis, une osamodette, aussi. Ah ! Et j'aime pas les Sacrieurs.
- 95 - 5 ! Oui, pas les sacrieurs, ils font mal.
- Ouais. Sont pas très fiables, eux. J'ai eu l'occasion de tester et je vous les déconseille : ç'pas tip-top.

La journaliste semble perdue dans tout ce charabia:

- Attendez... attendez, monsieur Warhol, ces jeunes filles vous les voyiez en même
temps ? Et vous, demoiselle, que signifient ces chiffres ?

C'est la dite "Saroox" qui répond la première :
- Ben, ce sont des pourcentages de notations. Par exemple, un sacrieur, c'est
75% d'entre eux qui sont des chauds Wabbits et 25% qui ne le sont pas. C'est évident, pourtant !

- Si vous le dites...
Le jeune homme interrompt sa conversation avec la seconde crâette et précise à la journaliste :
- Non, malheureusement. L'amour à plusieurs, c'est la spécialité torride des Crâ incandescents... même si également pratiquée par quelques chanceux, livre-t-il rêveur.
- Êtes-vous adeptes de ce genre de fantaisies au lit ?
Adassa prend la parole et, avec frénésie, déclare :
- Oh ! moi, j'adore les costumes ! Elle sort de son sac un bonnet et une cape de Mère Nowel. Tenez, regardez-moi avec ce déguisement de mère-fouettarde !
Pendant qu'elle s'en pare en laissant sceptique son voisin, Saroox confirme:
- C'est génial, les costumes ! Avec, au lit, on rox !
- Ça plaît beaucoup, en général, conclut Adassa avec un sourire cabotin.

- Est-ce de la timidité ou est-ce un besoin que d'avoir des accessoires ?
- C'est un véritable besoin. J'adore en user et en abuser. Hihi !
- Non, absolument pas de la timidité. C'est pour nous faire plaisir, s'enquit Warhol. Le déballage est très excitant !
- Ouais, vive les accessoires ! répète Saroox.
- Vous en avez beaucoup, mademoiselle Adassa ?
- Oh que oui ! Je suis accro aux accessoires et déguisements... toutes les fantaisies sont bonnes, au lit ! D'ailleurs, j'ai toujours avec moi ma tenue de Mère Nowel et ma tête de citwouille, affirme-t-elle avec le plus grand sérieux.

Avant que la conversation devienne trop irritante pour les oreilles les plus délicates, la journaliste change de sujet :
- Vous avez des préférences dans le Monde des Douze ? Quel est votre type à vous, les archers?"
- Les Enutrofs, pour moi, ça tombe sous le sens, affirme la "Mère Nowel" .
- Des Enutrofs ? Vraiment ? dit Andaine stupéfaite. Dites-nous en plus.
- Beurk ! gémit l'archer, j'ai des haut-le-cœur.
- Je dirais que c'est leur maturité et, hmm... leur pognon ! dit-elle en lançant un regard courroucé à Warhol.
- Ah oui, dit-il entre deux sursauts, et les rides, les crevasses, l'odeur de sueur et de moisi ainsi que la tendance à être préco...
La journaliste lui plaque la main sur la bouche.
- Oh, tu sais, des fois ils n'arrivent même pas à...

- CHUT ! dit-elle en se bouchant les oreilles, nous avons des Eniripsa qui nous lisent !
Elle réajuste son chapeau puis recommence à questionner le débauché trio :
C'est donc pour l'argent et non pas pour le physique ?
- Bha, qui les prendrait pour le physique ? Un aveugle peut-être, lance Saroox en adressant un sourire en coin à son comparse.
- Vous attendez leur trépas pour partir avec le magot ?demande la reporter d'un ton sévère.
- Les Enutrofs ? Le physique ? La bonne blague... évidemment que c'est pour le fric. Sinon j'ai également une grande passion pour les Sadida, ajoute-t-elle avec sensualité.
Saroox bougonne:
- Bhou ! Les Sadida, c'est bon que pour l'hiver !



- Je hais les poilus ! J'ai pas envie de me retrouver au lit avec une iopette qui à pour bras mes deux jambes. Pouah !
- Hum, intéressant. Vous accommodez donc votre conjoint à la saison. Et vous, jeune homme, vous les aimez comment ?
- Moi, contrairement à la demoiselle, j'ai horreur des poils. D'ailleurs, je m'épile régulièrement pour ne pas avoir à en subir la vue. Quant à mon type, je dirai que je les préfère plutôt raffinés et efféminés. Dit-il avec minauderie.



- Dites-moi, quel est votre lieu préféré pour un premier rendez-vous ?
- La tour de Gisgoul ! s'écrie Saroox. C'est si romantique !
- J'aime bien la fontaine de Don Rouann, c'est plein de charme et c'est un coin rafraichissant.
Warhol se gratte la tête puis lance :
- Eh bien, pour moi, c'est Sufokia. C'est très calme mais, rassurez-vous, je ne suis pas l'un de ces pêcheurs de thons. Moi, je fais profiter de l'intimité des lieux à ma moitié !
- "Face à la mer, les fesses à l'air" comme on dit là-bas, non ?
- C'est tout à fait ça, approuve-t-il.
- Et enfin, pour finir, voudriez-vous approuver ou non ces rumeurs disant que les Crâ aiment se livrer à l'amour en pleine nature ? dit la journaliste en pliant ses affaires.
- C'est exact, affirme Adassa, l'air pur et vivifiant : la nature. Cela fait un très bon décor pour mettre en scène nos passions.
-
A chaque nouvel endroit, un nouveau plaisir. Pour ma part, je vous recommande le coin derrière le bar de la maison Nephthys ainsi que la grange de Farle In...

Hélas, la journaliste vient de décamper, prise d'une crise de folie soudaine... vous ne saurez donc jamais la suite. Mais, amis lecteurs, rien ne vous empêche de nous retrouver au prochain numéro pour de nouveaux conseils en compagnie des Osamodas, Ecaflips et Sadidas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les conseils séduction du Docteur Foubécot, par Andaine[G]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Euh.... quoi de neuf docteur?
» ATTENTION : message privé 150€ de réduction - Forum Karotz
» La Coterie du Docteur Sca'hrossar
» Conseils pour mon Pandawa feu/eau
» besoin de conseils pour match et pour formation de joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empreinte Du Craqueleur :: La Rédaction :: La pré-sculpture :: N° 17 prêt à graver-
Sauter vers: