LE JOURNALCalendrierRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilFAQ

Partagez | 
 

 Fuir un amour trop collant grâce à l'Araknacoiffe [G]

Aller en bas 
AuteurMessage
auglyane
Correctrice officielle des articles
avatar

Nombre de messages : 155
classe : fécatte
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Fuir un amour trop collant grâce à l'Araknacoiffe [G]   Sam 28 Mar - 15:30

Erzsebet-Bathory a écrit:
Il y a des périodes dans la vie d'une iopette qu'on voudrait éviter à tout prix...La Saint Ballotin en fait partie !
Ah ce jour funeste où tout les prétendants, les ex, les inconnus en quête de l'histoire d'une nuit arrivent au galop pour nous harceler et nous couvrir de fleurs et de chocolats... Des fleurs qu'il faudra arroser, ce qui prend un temps fou, le chocolat auquel il est difficile de résister et qui nous fera grossir. Eh bien non ! Si tout comme moi, ce jour est dans la liste de vos phobies, je vais vous raconter l'histoire d'une coiffe très utile et d'un moyen ingénieux pour rester à l'abri de cette malédiction, ça vous servira aussi dans de nombreuses occasions !

J'ai nommée, L'ARAKNACOIFFE !



I. L'Arakna-quoi ?

Qu'est ce qu'une Araknacoiffe ? Eh bien c'est simple... L'araknacoiffe, c'est cette horreur que vous avez tous certainement déjà vue dans un hôtel de vente tailleur... Une sorte de kralamoure noir avec d'énormes yeux rouges. Eh bien c'est ça l'araknacoiffe !
Malgré son apparence peu attirante, cette coiffe a une histoire passionnante et une utilité sous estimée.

L'histoire de l'araknacoiffe remonte à... euh... très longtemps en fait, pour être précise.
Elle commença par un bwork du nom de Preston kuhevith, qui au lieu d'avoir le don naturel de coller des pains avait celui d'en faire. Faible à la bagarre mais doué comme boulanger, il était la honte de sa famille. Elle décida alors d'en faire un bwork, un vrai en le menaçant de le chasser de leur foyer s'il n'était pas capable de réaliser une quête, une quête simple pour n'importe qui, surtout un bwork, mais qui relevait de l'impossible pour lui. Il devait simplement s'aventurer dans les sous-sols de la forêt Abraknyde et ramener la carcasse d'une arakne comme preuve de son séjour.
Il accepta, motivé par la peur, car il n'avait vraiment pas la carrure de se retrouver seul hors du village à la merci des aventuriers bien plus puissants.
Il s'y rendit le lendemain armé de son rouleau à pâtisserie, ne sachant pas manier les armes comme ses confrères. Il chercha et trouva enfin sa première arakne, elle était là, de dos, face à lui...Il s'approcha lentement et l'aplatit d'un coup de rouleau bien placé.
Il était plutôt fier de lui, mais la fierté ne dura que très peu de temps en fait... Car la famille de cette malheureuse arakne ratatinée n'était pas loin et elle se mit à le pourchasser pour la venger !
Preston s'empara du cadavre et se mit alors à courir comme un fou jusque la sortie mais comme tout bon bwork qui se respecte, il se trompa de chemin et s'enfonça encore plus profondément dans les sous-sols. Si bien qu'il était perdu avec une armée d'araknes à ses trousses... Il les entendait s'approcher derrière lui, face à un cul de sac.Il était désespéré jusqu'à ce que son regard se pose sur la malheureuse arakne aplatie qu'il avait dans les mains. Il eut alors une idée géniale! l'aplatir encore plus pour l'allonger et en faire un masque et se déguiser en arakne, ce qu'il fit et la colla sur sa tête.
La feinte fonctionna et les araknes laissèrent le jeune bwork partir tranquillement.
C'est ainsi que l'araknacoiffe fut inventée. Incroyable, non ?
Encore aujourd'hui, il est coutume de porter cette coiffe pour se moquer des jeunes et faibles et leur faire peur.




II. Faire sa propre araknacoiffe !

Faire une araknacoiffe est plutôt simple !
Si vous avez un tailleur de disponible, il pourra vous faire du super boulot ! Pour cela, il vous suffit de 10 pattes d'araknes et d'une petite peau de larve bleue...
L'autre moyen de se la procurer est de demander gentiment à une arakne de vous en donner une en échange d'une humanacoiffe (c'est à dire, votre propre tête transformée en masque, elles en raffolent lors des soirées bien arrosées pour se moquer de nous) ou alors le plus simple est la technique iop que je vais vous expliquer en images, car c'est quand même assez complexe...



A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, écrasez une grosse arkane avec amour et tendresse (avec le sourire, c'est important !) jusqu'à ce qu'elle prenne la taille de votre visage, puis enfilez là autour de votre tête et le tour est joué ! C'est loin de la qualité d'une coiffe faite par des mains de maitre mais ça fera l'affaire !

PS: Demandez de l'aide à vos parents si c'est trop difficile pour vous.
Si c'est pour un ami iop, faites-le pour lui car même avec un rouleau à pâtisserie,ça peut être très dangereux pour son entourage...

III. Conseils d'utilisation et démonstration ! :

Maintenant, voilà comment utiliser cette magnifique coiffe à votre avantage !
Voilà la première scène, quelqu'un vient vous draguer lourdement et en insistant !


(Pour garder l'anonymat de monsieur Belomen, j'ai pris le soin de masquer ses yeux sur chaque Photo)

Que faire :
A - Accepter/Se suicider ?
B - Lui lancer un arbre sur le coin de la figure ?
C - Fuir ?

Et bien non ! Il y a plus simple, maintenant que vous avez la coiffe !



Deuxième scène.
Suite à une agression que vous venez de gagner, une personne souhaite vous harceler, vous envoyer ses amis pour tuer votre famille, votre chacha, votre descendance... en gros, il est pas gentil !


Que faire :
A - Le laisser faire, vous aimez la solitude ?
B - Lui lancer un arbre sur le coin de la figure ?
C - S'excuser ?

Vous pouvez aussi vous venger tout simplement en le suivant et en repérant l'endroit ou l'énergumène habite... puis vous faufiler discrètement chez lui la nuit pour le traumatiser...



Faites-le courir en tenue de nuit dans tout le village en prévenant ses amis auparavant, il ne risque plus de la ramener avant bien longtemps!

J'espère que tout ça vous aura bien servi pour vos prochaines futures mauvaises rencontres et je vous souhaite une bonne soirée en solitaire au coin du feu et avec une bonne bière !

(Toute ressemblance avec un texte déjà existant ne serait que pure KOINKOINcidence)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fuir un amour trop collant grâce à l'Araknacoiffe [G]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» Mes poèmes d'amour
» RPG online gratuit trop bien :D
» Parce que c'est trop tentant
» Pinpin d'amour est sans voix...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empreinte Du Craqueleur :: La Rédaction :: La pré-sculpture :: Numéros précédents / Archive :: N° 16 prêt à graver-
Sauter vers: