LE JOURNALCalendrierRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilFAQ

Partagez | 
 

 Chapitre 7 : La chasse au trool

Aller en bas 
AuteurMessage
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 34
Guilde : Moyocoya
classe : Ecaflip
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Chapitre 7 : La chasse au trool   Lun 31 Déc - 19:12

Chapitre 7 : La chasse au trool

Ce fut à une heure avancée de la nuit qu'ils arrivèrent en vue de la route.

Khaalya, sentant la fatigue se manifester, se tourna vers son époux pour lui proposer de bivouaquer sur place. Au moment où elle tourna la tête, elle le vit brusquement cacher sa main derrière son dos et prendre un air innocent. Il sentait l'alcool à un mètre et vacillait.
Le regard furibond de l'Ecaflip lui fit rapidement jeter au loin la flasque qu'il avait chapardé aux brigands pour se la siffler tranquillement pendant la marche, avant de la regarder du sourire charmeur de l'enfant qui vient de faire une bêtise. Evitant de faire des commentaires superflus, Khaalya détacha l'encombrant fourreau de son dos et trouva une position confortable pour s'endormir au milieu des racines d?un grand chêne. Son mari la rejoignit rapidement, non sans avoir pris la peine de mastiquer des germes dits « de saint bois », réputés pour camoufler les haleines alcoolisées.

Le Crâ fut réveillé par une sensation pâteuse. Mais à sa grande surprise, dans son dos, et non sur sa langue ! Une forte odeur de noix de kokoko emplissait l?air. Voulant se palper sa main rencontra une substance gélatineuse et une douleur foudroyante lui secoua le poignet. Son cri réveilla Khaalya en sursaut, qui sortit son épée avant même d?avoir ouvert les yeux. Elle vit Ergodyne se débattre en essayant de s?arracher du dos l?étrange créature qui émettait des sons semblables à ceux des bulles d?une marmite d?eau qui bouillonne. Un coup précis de sa lame vint crever l?espèce de ballon qui se vida de son liquide visqueux et odoriférant.

"Beêêêrk? Répugnant ! fit-elle"

Le Crâ qui reprenait peu à peu ses esprits s'approcha de la flaque qui s'était formée et tritura le liquide avec un bâton. Intrigué, il tenta de faire chauffer un peu de cette matière bizarroïde. Il obtint un gel dégageant une douce odeur de pâtisserie et décida de gouter.
"Merveilleux ! Une fois morte, cette créature semble produire une substance nutritive au goût qui ferait sans aucun doute fureur à Astrub ! Ah, il faut que je retienne le truc, on en vendrait."
L'Ecaflip haussa les épaules et tourna les talons.
"En route, on a assez perdu de temps comme ca."

Ils marchèrent plusieurs heures et croisèrent à plusieurs reprises des « Blops » de couleurs et de gouts différents. Ergodyne ne cessait de s?extasier devant les combinaisons de pâtisseries que l?on pouvait produire.

Il était encore en train d?en ingurgiter quand il s?arrêta brusquement. Une épaisse fumée s?envolait de la route, au loin. Le Crâ au regard perçant devina les silhouettes de chariots de marchands renversés et flambants.

Au même moment, il vit les poils de la nuque de sa compagne se hérisser.

"Que se passe-t-il ?
- Je ne sais pas, fit-elle, une sensation désagréable que j'ai déjà eue, mais je ne me rappelle ni ou ni quand. Un peu comme une présence dangereuse."

Inquiets, ils pressèrent le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 34
Guilde : Moyocoya
classe : Ecaflip
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 7 : La chasse au trool   Lun 31 Déc - 19:15

En quelques minutes, ils arrivèrent auprès de la caravane dévastée. Des traces d'une violente lutte figuraient un peu partout. Cependant il y avait assez peu de corps par rapport au nombre de chariots. Khaalya tenta de fouiller les décombres, soulevant ca et là des planches de ce qui avait du être des chariots. Elle courut vers l'un d'entre eux lorsqu'elle entendit un râle en provenir. Un survivant. Il était coincé sous la roue d'un attelage beaucoup trop lourd pour être déplacé, d'autant que les animaux de trait avaient tous disparu. Khaalya se pencha au dessus de lui.

L'homme était passablement amoché. Une vilaine balafre lui barrait le visage et il avait perdu beaucoup de sang. Ce fut avec peine qui produisit un son intelligible.

" Hhh... aatt... atten... le tr... attentiiion..."

Au même instant, Ergodyne appelait sa femme. Ses explorations l'avaient mené jusqu'à une empreinte qui ne pouvait laisser aucun doute.

Un rugissement lointain mais terrifiant se fit entendre. Un silence de mort s'ensuivit, comme si tout être vivant alentour, aussi bien animal que végétal, tentait de reprendre son souffle suite à la frayeur.

Seul le pas lourd et rapide du Trool qui revenait se fit entendre.
Ergodyne, scrutant l'horizon tout en tentant de contrôler le tic nerveux qui agitait sa machoire, estima qu'ils n'avaient que quelques minutes de répit avant que le Trooll ne soit à portée. La distance à parcourir était grande, mais il distinguait déjà nettement son contour se dessiner sur les montagnes de Cania.

Khaalya, réagissant au quart de tour, se mit à construire une barricade de fortune, consciente que face au Trooll elle n'aurait qu'une utilité toute relative. Ergodyne la rejoint préférant s'atteler à cette tâche vaine que de laisser aller sa nervosité dans l'attente de cet affrontement désiré depuis des années. Aujourd'hui, il n'avait plus le choix. Pas d'abri à des lieues à la ronde. Pas de soutient possible de la part de forces extérieures. Soit sa vengeance serait complète, soit il n'aurait plus à s'en soucier.

Il pensa à sa mère, à ce jour maudit entre tous. Un jour qu'il s'était absenté quelques semaines a la recherche d'un herbe rarissime, à son retour sa mère avait été enlevée par un troll des forêts. Avec son père et armés d'un espoir fou, ils traquèrent la bête nuit et jour, mais quand ils trouvèrent sa tanière, ils découvrirent avec horreur le corps de la jeune femme, transformé dans un dernier effort en un éclatant cristal : pour ne pas mourir dévorée, elle avait bu une potion rare de sa conception.

Il était retourné quelques jours plus tard sur les lieux de la tragédie, et avait retrouvé la pierre, qui luisait d'une lueur apaisante et semblait émettre le son cristallin de la voix de sa mère. Il n'avait pu se résoudre à l'enterrer ni à l'emporter avec lui tellement sa souffrance était grande. Il avait alors aménagé une petite stèle pour la déposer dessus, et la lueur guidait depuis lors les voyageurs imprudents s'étant aventurés dans la dangereuse forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 34
Guilde : Moyocoya
classe : Ecaflip
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 7 : La chasse au trool   Lun 31 Déc - 19:19

Le son résonna dans sa tête et il eu l'impression de revoir la douce lueur alors qu'il finissait d'assembler des débris de chariot.
Même Khaalya commençait à percevoir les détails du monstre maintenant très proche.
Tous deux se placèrent derrière une charrette renversée sans le quitter du regard. Le Crâ inspira profondément et sorti son arc de son étui.

"S'il arrive sur nous, nous sommes perdus. Nous ne pourrons rien contre la puissance de ses coups. Glissa-t-il à sa compagne. Notre seul espoir est que je le ralentisse avec les mêmes flèches ensorcelées que j'ai utilisées contre le sanglier. Tu pourras alors t'en approcher et espérer lui porter quelques coups d'épées tout en restant très mobile. Attaque-le de tous les côtés à la fois. Avec un peu de chance il sera trop lent pour t'atteindre."

Khaalya acquiesca, sortit sa fine lame et ajusta le fourreau de la lourde épée qui entravait un peu ses gestes, afin de gagner le peu de mobilité qui lui vaudrait peut être sa survie. Elle attira le visage de son homme pour un fugace baiser, priant que ce ne soit pas le dernier, puis s'accroupi derrière la charrette et ferma les yeux, tentant de calmer les battements de son coeur.

Ergodyne saisit un paquet de flèches et promena ses mains dessus en marmonant. Elles prirent la même couleur verte que lors de la chasse, deux jours plus tôt. Il en saisit une et banda son arc.

Le Trooll était maintenant à portée. Khaalya, toujours accroupie, entendit le feulement du projectile libéré par son compagnon, et, quelques secondes plus tard, un juron de celui-ci. La flèche n?avait pas eu le moindre effet. Elle se redressa et bondit sur le côté de la charrette pour voir le monstre arriver. La monumentale bête était maintenant à une centaine de mètres, et venait de marquer un arrêt, comme pour les défier et savourer le proche combat. Nos deux héros le virent se cambrer de toute sa taille, et sa gueule monumentale, bardée de crocs longs comme des barreaux de chaise, s'ouvrir pour laisser échapper un rugissement encore plus terrifiant que le précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 34
Guilde : Moyocoya
classe : Ecaflip
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 7 : La chasse au trool   Lun 31 Déc - 19:21

Mais le Crâ ne s'en laissa pas compter, son sang bouillonnait. Il tirait maintenant ses flèches sans discontinuité, trois par trois. Si toutes atteignaient leur cibles, rares étaient celles qui parvenaient à percer la véritable cuirasse que constituait la peau du monstre.

La montagne de muscle et de haine se mit en branle, les babine retroussées coulantes de bave rageuse. Mais l'ensorcellement semblait avoir un effet. Si l'immobilisation était loin de ressembler à celle que l'on avait pu constater sur le sanglier, le Trooll avancait au ralenti, tous ses mouvements semblant prendre beaucoup plus de temps.

S'enhardissant, le Crâ tira encore quelques flèches vertes, puis en saisi un paquet au dessus duquel il promena à nouveau ses doigts en marmonant. Mais cette fois ci, elles prirent une couleur flamboyante.

Khaalya sentit qu'il était temps d'intervenir. Sans un mot elle s'élança vers le monstre. Ses pieds semblaient à peine toucher terre à chaque pas. Elle fut dépassée par un trait de feu qui ricocha sur l?épaule du Trooll.

Voyant l'Ecaflip arriver, ce dernier leva le bras, prolongé de son horrible marteau encore dégoulinant du sang des marchands qu'il avait broyés. Mais heureusement pour la jeune féline, il retomba trop tard. Plongeant sous la bête, elle passa entre ses jambes pour bondir dans son dos et lui assener un coup d'épée dans les reins. Tout ce qu'elle ressenti fut une violente douleur dans le bras quand sa lame rebondit sur la ceinture du monstre. Roulant à terre, elle se releva sans même le regarder et changea de direction aléatoirement, bondissant de droite à gauche pour le désorienter.

La douche de flèches qui s'était atténuée alors qu'elle était au corps à corps reprit de plus belle, et quelques une laissèrent des marques calcinées qui leur redonnèrent de l'espoir.
Mais si un Trooll est avant tout une montagne de muscles, ils ne sont malheureusement pas pour autant dépourvus d'intelligence. Il comprit rapidement que l'Ecaflip ne lui causerai pas trop de dommage et que sa cible prioritaire devait être le Crâ, d'autant que l'engourdissement qui l'avait pris quelques instants auparavant était en train de s'estomper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 34
Guilde : Moyocoya
classe : Ecaflip
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 7 : La chasse au trool   Lun 31 Déc - 19:22

Le Crâ vit avec horreur son ennemi juré retrouver toute sa mobilité, et le charger de toute sa puissance. Khaalya tenta de le poursuivre, mais là ou le Trooll faisait un pas, elle devait en faire vingt.

Ergodyne plongea sur le côté et évita de justesse le gigantesque marteau qui envoya la barricade valser comme un fétu de paille. Emportée par son poids, la bête continua sa course sur de nombreux mètres, puis se retourna et marqua une nouvelle pause. De la fumée sortait de ses narines. Ses babine retroussées et ses sourcils froncés laissait pourtant voir des yeux injectés de sang et vides de tout amour de l'être vivant.

Khaalya arriva en haletant auprès de son mari, et le dégagea d'une planche qui lui était retombée dessus. Il se tenait l'épaule en gémissant. La vilaine blessure qui avait mis tant de temps à cicatriser était à nouveau une plaie ouverte. Sans les pouvoirs du Crâ et avec un épée si fragile par rapport à la bête, il étaient perdus.

Le voyant charger à nouveau, l'Ecaflip saisit les quelques flèches vertes éparpillées à terre, et se campa sur ses deux jambes dans la trajectoire du monument en mouvement, l'air menaçant. Comprenant ce qu'elle voulait tenter, Ergodyne s'éloigna aussi rapidement qu'il le pouvait, prenant la direction des montagnes. Le chemin à parcourir était très long, mais c'était le seul endroit ou ils pouvaient espérer trouver refuge. Il se retourna pour regarder avec fierté sa vaillante petite femme, si frêle devant la bête.

De son côté, Khaalya se préparait à l'impact. Elle espérait que ce paquet de flèches pourrait ralentir suffisament longtemps le Trooll pour qu'elle rejoigne son mari et qu'ils trouvent refuge pour rassembler leurs forces. L'épée dans une main, le paquet de flèches dans l'autre, elle sentait une sueur glaciale lui dégouliner dans le dos. Ce n'était pas le moment de flancher.
Il arrivait à toute vitesse, brandissant son marteau qui ne manquerai pas de réduire la félin à l'état de crêpe quand il serait à portée. Une fraction de secondes avant l'impact, l'Ecaflip roula vers la patte griffue de la taille d'un tronc d'arbre qui venait de se poser à peu de distance d'elle et planta les flèches de toutes ses forces dans la cheville. Le Trooll, surpris par la manoeuvre, n'eût pas le temps de la contourner. Sa gueule s'ouvrit comme s'il se préparait à rugir, mais sa mâchoire se bloqua comme prise d'une crampe et aucun son de sortit. Il n'était pas encore tout à fait immobilisé mais trébucha et s'effondra comme une masse, renversant Khaalya au passage.

A moitié sonnée, cette dernière se releva et couru dans la direction que son mari avait prise en zigzagant, un malheureux tronçon d'épée à la main. Elle ne se faisait aucune illusion, le sort ne ferait pas longtemps effet, et une course poursuite effrénée s'engagerai bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 34
Guilde : Moyocoya
classe : Ecaflip
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 7 : La chasse au trool   Lun 31 Déc - 19:23

Une forêt d'arbres biscornus enserrait les hautes montagnes. Khaalya avait rejoint Ergodyne et le soutenait quand ils atteignirent l'orée. Au même moment, le sol se mettait à trembler sous le pas rageur du Trooll qui venait de retrouver sa mobilité.

Le Crâ, balayant les alentours du regard, repéra une grotte. Sans doute la tanière de quelque animal sauvage, mais rien d'aussi dangereux que le monstre lancé à leur poursuite. L'entrée de la caverne présentait en plus l'avantage d'être suffisamment étroite pour barrer le passage aux créatures les plus grosses.

Nos deux héros se faufilèrent à l'intérieur. La caverne s'élargissait rapidement en une salle voûtée qui sentait l'ours à plein nez. Heureusement le locataire des lieux paraissait absent. Ergodyne se laissa glisser à terre en grimaçant. Il fouilla sa besace pour en sortir une poignée d'herbes à l'odeur apaisante qu'il frotta sur son bras jusqu'à ce qu'il devienne vert. Se relaxant un peu, il constata qu'il ne percevait plus de signes du Trooll.

Sa féline compagne guettait à l'entrée, lui tournant le dos. Sa frêle silhouette se découpait nettement à la lumière qui pénétrait par l'ouverture. Ayant abandonné sa lame brisée, elle avait à la main sa monumentale épée qui pendait jusqu'au sol. Ergodyne pris pleinement conscience du paradoxe naissant chez sa douce. Sa féminité exacerbée n'avait maintenant d'égale que sa rage guerrière et une force qui augmentait de jour en jour. Si elle n'avait jusqu'alors pas fait parler d'elle, cachée au fond des mines, cette silhouette représenterai bientôt la terreur incarnée pour nombre d'ennemis.

Cette vision emplit de fierté et de courage le coeur du Crâ. Se mettant à genoux, il sortis ses dagues de leurs fourreaux. Elles luirent d'un éclat rougeoyant. Il les examina longuement, puis en rangea une et serra fortement la lame de l'autre dans sa main gauche. D'un geste brusque, il fit couler son sang. Portant son poing ensanglanté à son front, il murmura :

-Par le sang de ma famille, je fais le serment de mettre à mort cette créature qui n'aurait jamais du fouler la douce terre de Cania, et accomplir ainsi la vengeance de ma mère.

Il se leva et rejoignit sa compagne après avoir ajusté son carquois et fixé son arc sur son dos. L'Ecaflip tendait l?oreille depuis quelques instants. Au loin s'entendaient des hurlements de douleur et de terreur. Le Trooll avait du ramener quelques marchands dans son garde manger, et s'affairait sans doute à en cuisiner un ou deux.

Le visage fermé, le couple se regarda, les yeux dans les yeux. Il n'était aucun besoin de paroles, ils se comprenaient. Khaalya prit son épée à deux mains et se lança dans la direction des cris à foulées bondissantes, aussitôt imitée par son époux. Ils arrivèrent en bordure d'une large clairière au spectacle épouvantable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 34
Guilde : Moyocoya
classe : Ecaflip
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 7 : La chasse au trool   Lun 31 Déc - 19:24

Le Trooll était penché sur un tas de cadavres et de mourants, y mordant à pleines dents et démembrant à chaque coups plusieurs des malheureux humains. La plus grande partie du sol de la clairière était imprégnée de sang, donnant une dimension irréelle à la scène. Dégoûtés, les deux héros marquèrent une pause, luttant contre la nausée.

Fatale erreur qui leur fit perdre l'effet de surprise. Ils avaient le vent dans le dos et malgré l'odeur de chair fraîche et de sang, le Trooll les repéra tout de suite. Il se retourna violement, et fit une fois de plus entendre un long hurlement de rage.

Rugissant à son tour, Khaalya se lanca à l?assaut, son épée paraissant voler à son côté. Ergodyne se dégagea du buisson où il s'était camouflé et sortit ses dagues, le visage pâle comme la mort.

L'Ecaflip arrivait au contact du Trooll qui attendait, son gigantesque marteau levé. Il l'abattit légèrement trop tard et Khaalya parvint à se faufiler. Etendant ses bras prolongés de sa lame, elle effectua un tour complet sur elle-même afin de donner une puissance inouïe à son coup. La lame vint former une profonde entaille dans la jambe du Trooll, et ne fut freinée que par un os solide comme le roc. Peinant à retirer l'épée de la plaie, la féline esquiva de justesse la main griffue qui tentait de la saisir. Etant maintenant dans le dos du monstre,elle lança une nouvelle attaque qui vint trancher le mollet de l'autre jambe. Elle sentit alors tout l'avant de son corps s'écraser, et une grande sensation de vide. Elle ne comprit ce qui lui arrivait qu'alors qu'elle terminait sa course dans un arbre. Le Trooll venait de la mettre sur orbite d'un simple coup de marteau.

Ergodyne, qui n'avait jusqu'alors pas bougé, vit sa femme voler dans le décor. Fou de rage, croyant qu'il venait de perdre la deuxième femme de sa vie, il se jeta, le cerveau vide et les yeux injectés de sang. Le monstre venait de s'effondrer à genoux sous la douleur de ses blessures, et lui tournait le dos. Le Crâ bondit et, s'agrippant aux pièces d'armure rudimentaires, grimpa jusqu'à la nuque du Trooll. Bandant tous ses muscles au point d'ouvrir encore plus grand la plaie de son bras, il plongea ses dagues dans la crinière blanche du monstre, les pointant légèrement vers le haut, cherchant à atteindre le cerveau.
Le temps sembla se figer. Plus aucun bruit ne vint troubler la scène. La terre elle-même semblait retenir sa respiration.

Lentement, le Trool s'abattit sur le côté, entraînant le Crâ qui ne pouvait détacher le regard de l'endroit ou il avait planté ses dagues. La chute fut rude et Ergodyne roula sur le sol détrempé, sombrant dans l'inconscience quand sa tête heurta une pierre.

À nouveau un silence... de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 7 : La chasse au trool   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 7 : La chasse au trool
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Chasse rapide aux ballasts.
» La chasse au trésor de l'été
» La chasse à l'ours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empreinte Du Craqueleur :: La Rédaction :: La pré-sculpture :: Numéros précédents / Archive :: Bureaux (effondrés) des journalistes :: Bureau de Khaalya-
Sauter vers: