LE JOURNALCalendrierRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilFAQ

Partagez | 
 

 Interview de Velours

Aller en bas 
AuteurMessage
Mangue

Mangue

Nombre de messages : 26
Age : 25
classe : Eniripsa
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Interview de Velours   Sam 29 Déc - 18:35

Mangue est partie pour vous, chers lecteurs, à la recherche d'artisans réputés, dans les contrées d'Amakna. Celle-ci est venue rendre visite à Velours, un Maître Tailleur qui se trouvait à ce moment dans un atelier...

-Bonjour à vous Velours ! Comment allez-vous ?

-Bonjour Mangue. Et bien ca va…

Mangue sort un parchemin, puis une plume de corbac avant de continuer l’interview…

-Bon, et bien. J’ai pas mal de question à vous poser sur votre métier. Je souhaiterais d’abord que tu nous le présentes un peu…

-Ok…Tailleur est un métier assez difficile à monter. Cela coûte très cher de monter un tailleur jusqu’à la page 80 du manuel.Ensuite, il faut compter sur une clientèle abondante pour nous hisser vers le haut. Toutefois, les choses depuis les dernières semaines semblent s’être simplifiées.

-Oui c’est vrai que les recettes ont beaucoup changé…Je pense que beaucoup d’apprentis tailleurs suivront vos conseils. Bon, et bien, quand as-tu débuté dans ce métier ?

-J’ai commencé au mois de septange 637 et je suis devenu maître en Aperirel 637. J’ai du dépenser près de 2 millions de kamas, je pense, pour arriver maître dans ce métier.

-Ah oui, beaucoup de temps donc, et cela à coûté très cher…

-Et, j’ai bien été aidé par Clochette et Kelianah à l’époque. Ils ont su me laisser la place quand j’en avais besoin, sauf exception, il y à une bonne entente entre les tailleurs de notre communauté. Je pense effectivement que c’est le métier le plus coûteux, mais aussi celui qui rapporte le plus.

-D’accord , sinon, est ce que ce métier te plait énormément ?

-C’est un métier agréable car on n’y rencontre énormément de gens de tous niveaux. De plus, la quantité de sacs, de capes et de coiffes à fabriquer et de jets sont assez motivants pour continuer. Il faut que ca plaise pour monter tailleur jusqu’à être enfin un maître dans ce métier. Sans motivation, aide et financement on n’y arrive pas. Même si on n’est pas aidé par les percepteurs ont peut y arriver. La preuve : j’y suis arrivé.

-Oui, ce n’est pas forcément facile tous les jours… c’est assez dur de gérer ses clients non ?

-Ca l’est lorsqu’on est le seul tailleur dans la contrée, et que la demande est forte. Malgré les limitations dans le nombre d'ingrédients et l’indication sur le livre des artisans, c’est parfois compliqué de faire comprendre aux clients qu’on ne peut se démultiplier. J’ai le droit quotidiennement à: "T’es un nul ". Ca fait toujours plaisir.

-On ne peut pas dire que ca sois très agréable effectivement…j’ai eu droit à la remarque une centaine de fois pour ma part.

-Mais enfin, il faut faire avec. Ca reste assez rare tout de même.

-Bien. Pour les clients qui souhaiteraient te contacter, quels sont tes horaires de travail, et dans quel lieu travailles-tu le plus ?

-Je me déplace partout étant neutre. Je suis généralement la en journée et rarement le soir.

-Très bien et bien je pense que nous avons tout dit…

Mangue se met à fouiller dans ses multiples papiers...

-Ah oui ! Elle se met à rougir Vous faites des autographes ?!?

-Hum, euh non, mais euh…si vous êtes libre on peut aller boire un verre dit-il en souriant de toutes ses dents.

-Je ne suis pas contre…A-t-on parlé de ta guilde ?

-Les croutons est une guilde de vieux comme son nom l’indique, dans laquelle le langage des bworks et la poneyphilie sont proscrits. C’est une guilde où la parité est respectée car nous avons autant de membres féminins que masculins.

-Oh ?

-Notre meneur vénéré et adulé pour lequel nous prions quatre fois par jour est GrosseBuse. C’est grâce à lui et au reste de la guilde que j’ai évolué dans mon métier.

-C’est vrai que ce nom évoque le respect…

-Oui nous tachons chaque jour de rater 5 attaques comme offrande à notre chef préféré.

-Est-ce que vous êtes marié ?

-Non mademoiselle, je suis un éternel célibataire. Le mariage euh…je n’y crois pas !

-Suppeerrrr…!!! Euh...je veux dire…ça va plaire à certaines de…nos lectrices ! Vous préfèrez profiter de chaque nouvelle rencontre ?

-Absolument. Et du plaisir de charmer l’Ecatte du coin, la Sramette désinvolte, ou bien la Sadida étincelante…voire même l’Eniripsa se prenant pour Harry Potter…

-Mouhahahah !

Mangue poussa un cri de victoire, et pensa aux lectrices qui allaient s’en mordre les doigts de rage, et elle pensa à aller acheter quelques parchemins de camouflage dès qu’elle serait sortie de l’atelier des tailleurs.

-Recevez d’ailleurs Mademoiselle, ce présent…dit-il en jetant un bouquet de roses démoniaques sur le sol.

-Vous êtes un éternel charmeur…Alors... Mangue regarde ses notes…lorsque vous partez à l’aventure, vers quel coin du monde préférez-vous aller, quels sont vos monstres préférés ?

-J’affectionne particulièrement les abraknydes pour leur écorce tendre face à mes flèches enflammées, les dragodindes pour leur chairs succulentes qu’Acrylique aime à cuisiner, et que j’aime à préparer.

-Qui est Acrylique ?

-Un bon ami avec qui je fais des combats. C’est un franchouillard de chez Pandala. Pour en revenir à mon inestimable person…

-Il est comment ?!? Beau, mignon, canon ?

-…ne, j'aime poutrer les chevaux mal placés. Euh…il est plutôt joli Panda. Bref, le vol et la perception m’insupporte.

-Vous êtes contre les taxes imposées par ces créatures donc…

-Absolument.

-Je ne les porte pas vraiment non plus dans mon cœur…et cela m’a parfois coûté la vie en voulant me rebeller…J’ai lu des choses écrites par un certain Lafont Taine qui apprend pas mal de choses aux voleurs justement.

-Tout à fait, un talent inné chez ce vieux conteur justement…lisez le si vous le pouvez. Chez les croutons nous ne comprenons par pourquoi les poseurs de percepteurs ne prennent pas le temps de voler eux-mêmes aux monstres les ressources qui leur manquent…Nous sommes toujours disposés à donner un coup de mains aux personnes qui veulent faire le nettoyage.

-Bon et bien je n’ai plus de question…un dernier mot pour la fin ?

-Hum, amusez vous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview de Velours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [20032012] Les Super Junior font une interview pour la promotion du Super Show 4 de Paris ~ !
» guiguipelloq (Guillaume) Joueur Yu-Gi-Oh!
» CBC Radio, James Suckling/Veronique Rivest
» INTERVIEW CHEZ LES S.O.N
» [NIE] Topic de suivi de l'Official Greg Dialogue (OGD)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empreinte Du Craqueleur :: La Rédaction :: La pré-sculpture :: Numéros précédents / Archive :: Bureaux (effondrés) des journalistes :: Bureau de Mangue-
Sauter vers: